Nutrition

Cycle menstruel & alimentation

Les règles c’est un peu notre super pouvoir caché qui fait son apparition tous les mois pendant quelques jours. Un pouvoir éphémère qui dure de la puberté jusqu’à la ménopause et qui nous permet de tomber enceinte.

Mais c’est pas vraiment une partie de plaisir : Maux de tête, crampes abdominales, troubles du sommeil, irritabilité, prise de poids, nervosité, sensation de faim, déséquilibre de la flore intestinale…

Arrêtons de subir cette période et essayons d’aller mieux !

10 conseils :

1 – Mangez plus souvent :

Prenez des collations ! Attention ne mangez pas plus copieusement que d’habitude pour compenser vos envi de grignotages car cela va aggraver les troubles digestifs liés à cette périodes.

2 – Consommez des fruits et légumes frais

Leurs teneurs en vitamine C vont vous permettre de lutter contre la fatigue.

3 – Consommez des aliments riche en magnésium et potassium

Légume vert, céréales complète, légumes secs, banane, chocolat noir, eaux minérale comme l’Hépar et la Contrex… Le magnésium va vous permettre d’être moins énerver car il stimule la production de sérotonine (hormone du bonheur) et de satisfaire vos fringales. Le potassium permet de diminuer la contraction musculaire et donc de réduire les douleurs dues aux règles.

4 – Mangez des aliments riche en oméga 3

Les oméga 3 sont anti-inflammatoire et antispasmodique (poisson gras, noix, amande, graine de chia, purée de sésame, huile de noix, huile de lin, huile de colza…)

5 – Hydratez vous !

Buvez entre 1L et 2L d’eau/jour pour éviter la rétention d’eau ! Car la prise de poids pendant les règles est uniquement à cause de celle-ci ! Non vous avez pas pris 3kg de gras en 3 jours !

6 – Diminuez les boisson excitante

Diminuez le café, le thé, les soda, l’alcool car cela peut augmenter votre irritabilité, stress et c’est franchement pas le moment !

7 – Evitez les produits sucrés

Même si vous en mourrez d’envi car le sucre est inflammatoire et vous risquez d’aggraver les symptômes du cycle.

8 – Mangez des aliment riche en fer

Pour limiter les risque d’anémie et de carence liée à la perte de sang : viande rouge, poisson, œuf, tofu, légumineuse, légumes vert…

9 – Evitez le thé en fin de repas qui limite l’absorption du fer

10 – Diminuez votre consommation de tabac

La nicotine augmente les crampes.

Acceptez les changement qui se produisent dans votre corps, car de toute façon vous y échapperez pas et puis c’est juste une courte période. Reposez vous et demain tout ira mieux.

La meilleure manière de savoir qu’elle est l’alimentation idéale pour vous est de consulter un(e) diététicien(ne).

Laura Compagne

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *